La classe de CE2-CM1-CM2 bilingue de l'école Sainte Anne de Ploudalmézeau a participé au concours de chant breton "Kan ar Bobl" le jeudi 3 juin.

Cette année, le concours se passe en numérique : la classe sera filmée et le jury sélectionnera les meilleures prestations qui seront présentées lors de la finale à Pontivy le 4 juillet. Cette année, la classe défendra les couleurs de l'école avec la berceuse Tio Tio.

PXL 20210603 134547039.MP1

A l'initiative de la DDEC, les élèves des trois classes de la filière bilingue de Sainte Anne de Ploudalmézeau ont participé à la semaine de la langue bretonne sous forme de défis. Ils ont ainsi fait connaître à leurs camarades des classes monolingues du même cycle la langue bretonne qu'ils utilisent tous les jours dans leurs apprentissages. Le premier défi relevé était de les initier à la numération en breton, le second était de leur présenter des chansons de leur répertoire, apprises tout au long de leur scolarité. Enfin, le dernier défi était de leur faire découvrir une danse-jeu traditionnelle et de la chanter en breton. Tous les élèves, initiés comme aguerris, se sont prêtés au jeu et étaient enthousiastes au moment de faire le bilan de cette semaine d'initiation.

Pour l'occasion, les locaux des classes maternelles avaient revêtu les couleurs de la Bretagne et les élèves des trois classes ont découvert le costume traditionnel porté dans la commune dans les années 1940.

Les enseignants de la filière bilingue, (filière ouverte depuis 1977), vous donnent rendez-vous le 27/03 de 09h30 à 12h00 pour les portes ouvertes.

20210204 111838

 

20210202 113659

20210202 113706

Le mardi 12 novembre, les élèves de la filière bilingue de l’école Sainte de Ploudalmézeau ont profité d’une éclaircie pour se rendre à Botmeur dans les Monts d’Arrée. Là-bas, les attendait Youn, conteur et musicien de l’association ADDES.

Youn connait les forêts et les landes des Monts d’Arrée comme sa poche. Au son de sa flûte traversière, il emmène les enfants sur les chemins à la découverte du monde magique des korrigans. Mais, attention aux sous-bois de sapins et aux marécages… Ils abritent les « poulpikans », des affreux korrigans aux longues griffes malveillants envers les humains… Après quelques péripéties, nous rencontrons enfin les malicieux korrigans. Nous aidons même l’un d’entre-eux à retrouver sa soupière pleine de vers de terre qu’il avait égarée…

Les enfants sont revenus ravis de cette balade contée stimulante pour l’imagination. Cette journée marque également le point de départ d’un projet pluridisciplinaires sur les contes mené par leurs enseignants.

20191112 1506421